Le décès de Russell

Nolan Russell, alors âgé de 7 ans, frappe l'air du bonheur après avoir monté le Clydesdale nommé Russell en l'honneur de son père, décédé en service en 2011. Le 21 juin 2016. - Chris So/Toronto Star

Nolan Russell, alors âgé de 7 ans, frappe l'air du bonheur après avoir monté le Clydesdale nommé Russell en l'honneur de son père, décédé en service en 2011. Le 21 juin 2016. - Chris So/Toronto Star

En raison de la longue association de la Force avec les compagnons équins et de la cause commune avec d’autres forces de police canadiennes, on a estimé que nous devrions reconnaître et sympathiser avec le service de police de Toronto dans la mort d’un cheval unique de leur unité montée.


Un membre spécial de l’unité montée du service de police de Toronto (TPS) est décédé.

Russell, un Clydesdale pur-sang de 10 ans mesurant 17 mains, a été retrouvé mort dans son étal vendredi 24 juillet, vers 14 heures.

La police de Toronto a déclaré que la cause de la mort du cheval, qui a rejoint le TPS en octobre 2016 après un an d’entraînement, n’a pas encore été déterminée.

Russell, le cheval, a été nommé en l’honneur du sergent Ryan Russell, le policier de Toronto tué dans l’exercice de ses fonctions il y a neuf ans. Russell, qui avait 11 ans de service et travaillait pour la dernière fois au sein de la 52e division, est décédé le 12 janvier 2011, après avoir été frappé par un homme conduisant un chasse-neige volé sur les routes d’Avenue et de Davenport. Originaire de Scarborough, Russell, qui avait 35 ans, était un amoureux des animaux.
-by Joanna Lavoie
 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *