News

“J” Division RCMP Centennial Scholarship Fund Fonds de bourses d’études du centenaire de la GRC Division “J”

This fund was first implemented in 1973 by the members of “J” Division to commemorate the 100th Anniversary of the RCMP. The objective of this fund is to provide annual scholarship(s) to children of “J” Division employees (Regular, Civil, Public Servant or Auxiliary) or to children and grandchildren of active and life members of the New Brunswick RCMP Veterans’ Association.  There is no restriction as to where the applicants attend their post-secondary education or the type of institution (i.e. university or college) for academics or other type of profession.  For the purposes of this application process, a “child” is defined as a dependant as set out in the Public Service Health Care Plan.  The Centennial Scholarship Committee works in partnership with the New Brunswick RCMP Veterans’ Association and Higgins Insurance.  The Centennial Scholarship Fund for the upcoming 2019/2020 academic year, the committee has decided to award approximately five (5) $1000.00 scholarships in honour of the following people: 1. Matthew Augustine 2. Dale Lively 3. Danny McNeill 4. Jim Payne 5. Michelle Suley.  An electronic application form is attached to this correspondence and must be received by the end of the business day on October 19th, 2019.  Award recipients will be named during the Fall meeting of the New Brunswick RCMP Veterans’ Association on Saturday, October 26th, 2019.  Please note that successful recipients will have to provide confirmation of attendance at their postsecondary institution prior to receiving a scholarship cheque from the Veterans’ Association.

Cst. Cornelius Brown, Secretary & Chair “J” Division Centennial Scholarship Fund

Honorees

Application Form

——————————————————————-

Les bourses ont été créées par les membres de la Division ‘J’en 1973 afin de commémorer le 100e anniversaire de la GRC.  L’objectif du Fonds de bourses d’études est d’accorder une ou des bourses annuelles à des enfants des employés de la Division ‘J’ (Régulier, Civile, Fonction publique ou Auxiliaire) ou aux petits enfants des membres actifs ou de la vie pour l’Association des vétérans du Nouveau-Brunswick.  Il n’existe aucune restriction concernant l’endroit ou le type d’établissement d’enseignement post-secondaire (université ou collège) fréquenté par l’enfant.   Aux fins de ce processus de sélection, un « enfant » désigne une personne à charge tel que défini par le Régime de soins de santé de la fonction publique.  Le Comité de bourses d’études du centenaire de la GRC travail ensemble avec l’Association des vétérans de la GRC du Nouveau-Brunswick et Assurance Higgins. Le Fonds de bourses d’études du centenaire de la GRC pour l’année scolaire 2019/2020, le comité a décidé d’accorder cinq (5) bourses de 1000.00$, afin d’honorer les personnes suivantes: 1. Matthew Augustine 2. Dale Lively 3. Danny McNeill 4. Jim Payne 5. Michelle Suley.  Un formulaire de demande électronique est ci-joint et doit être envoyé avant la fin de la journée de travail le 19 octobre 2019. Les lauréats seront nommés le samedi 26 octobre 2019 pendant la réunion de l’automne de l’Association des vétérans de la GRC du N-B au quartier général.  Veuillez noter qu’avant de recevoir la bourse, les récipiendaires devront fournir un document confirmant qu’ils sont inscrits à un établissement d’enseignement post-secondaire.

Gend. Cornelius Brown, Secrétaire & President Fonds de bourse d’études du centenaire


MEETING WITH MR. CRAIG DALTON, VETERANS’ OMBUDSMAN

The newly appointed Veterans’ Ombudsman, Craig Dalton, met with President Jim Payne and a few members of our Association for approximately 45 minutes in Moncton on August 21. Mr. Dalton gave a brief overview of his duties/role and answered questions.

Some of the topics discussed were as follows:

  • Marriage after 60
  • Survivor benefits increase from 50% to 70%
  • Removal of the pension claw back at age 65
  • RCMP non eligibility for Veterans’ Health Units
  • RCMP non eligibility for the Veterans’ Independence Program
  • Time it takes to process VAC disability claims

Mr. Dalton advised that he reports to the Minister of Veterans’ Affairs and he can only deal with issues that fall under the purview of that Ministry. RCMP Veterans fall under the Minister of Public Safety. Veterans Affairs Canada (VAC) administer VAC Pensions on behalf of the RCMP who pays for their services and for the pensions awarded to RCMP Veterans. Mr. Dalton advised that marriage after 60, survivor benefits increase from 50% to 70%, RCMP non eligibility for the Veterans Independence Program do not fall under his mandate although whenever possible he will pass on our concerns/feedback on these topics to the Public Safety Ministry. Mr. Dalton feels that his mandate is too narrow and will work to have it broadened so that he can do more for RCMP Veterans.

The pension claw back at age 65 years also affects Canadian Armed Forces Veterans but he does not see this changing in the foreseeable future due to the large amount of funds and legislation changes involved. Many of you are aware that John Labelle, a retired CAF Veteran, has been lobbying government for this change for many years without success.

The time frame for processing VAC pension applications was discussed. Mr. Dalton advised that VAC has added more staff to process these claims but the number of claims received each month by VAC outnumber the number of claims that VAC processes. VAC currently processes approximately 4000 claims per month. It was suggested that the “Wait Time Calculator” found in “My Account” on the VAC website is not accurate because it takes much longer to process claims than the time that the calculator says it will take. It was pointed out that most people will accept a long processing time for claims as long as they are told up front. He did make a point to inform us that veterans over the age of 80 or those who are in difficult circumstances generally have their disability claims prioritized over other less urgent ones. The term he used was those classified by VAC as falling into a “red zone” category.

RCMP Veterans in receipt of a disability pension can apply for the Attendance Allowance but not the Veterans’ Independence Program because the RCMP elected to remain under the Pension Act and not adopt the Veterans’ Independence Program under the New Veterans’ Charter. As I understand it, the main difference is the Attendance Allowance provides for services to assist the Veteran with personal care such as bathing, food preparation, housekeeping etc. and the Veterans’ Independence Program also covers snow removal, lawn care etc.

It was good to meet with Mr. Dalton and get his insight on issues affecting our members.

——————————————————————-

RENCONTRE AVEC M. CRAIG DALTON, OMBUDSMAN DES ANCIENS COMBATTANTS

Le nouvel ombudsman des vétérans, Craig Dalton, a rencontré le président Jim Payne et quelques membres de notre Association pendant environ 45 minutes à Moncton le 21 août. M. Dalton donne un bref aperçu de ses fonctions et répond aux questions.

Certains des sujets discutés étaient les suivants :

Mariage après 60 ans
Les prestations de survivant passent de 50 % à 70 %.
Suppression de la récupération de la pension à l’âge de 65 ans
La GRC n’est pas admissible aux unités de santé des anciens combattants
Non admissibilité de la GRC au Programme pour l’autonomie des anciens combattants
Temps nécessaire au traitement des demandes de prestations d’invalidité d’ACC

M. Dalton a indiqué qu’il relève du ministre des Anciens Combattants et qu’il ne peut s’occuper que des questions qui relèvent de ce ministère. Les anciens membres de la GRC relèvent du ministre de la Sécurité publique. Anciens Combattants Canada (ACC) administre les pensions d’ACC au nom de la GRC qui paie pour ses services et pour les pensions accordées aux anciens membres de la GRC. M. Dalton indique que le mariage après 60 ans, les prestations de survivant passent de 50 % à 70 % et que la non-admissibilité de la GRC au Programme pour l’autonomie des anciens combattants ne relève pas de son mandat, bien que, dans la mesure du possible, il fera part au ministère de la Sécurité publique de nos préoccupations et commentaires sur ces sujets. M. Dalton estime que son mandat est trop restreint et il s’efforcera de l’élargir afin de pouvoir en faire davantage pour les anciens membres de la GRC.

La récupération de la pension à l’âge de 65 ans touche également les anciens combattants des Forces armées canadiennes, mais il ne prévoit pas que cela changera dans un avenir prévisible en raison du montant élevé des fonds et des modifications législatives en cause. Bon nombre d’entre vous savent que John Labelle, un ancien combattant retraité de la FCA, fait pression sur le gouvernement depuis de nombreuses années pour obtenir ce changement sans succès.

On discute du délai de traitement des demandes de pension d’ACC. M. Dalton indique qu’ACC a ajouté du personnel pour traiter ces demandes, mais que le nombre de demandes reçues chaque mois par ACC est supérieur au nombre de demandes traitées par ACC. ACC traite actuellement environ 4 000 demandes par mois. Il a été suggéré que le “Calculateur de temps d’attente” qui se trouve dans “Mon dossier” sur le site Web d’ACC n’est pas exact parce qu’il faut beaucoup plus de temps pour traiter les demandes que le temps que le calculateur indique pour le faire. Il a été souligné que la plupart des gens accepteront un long délai de traitement des demandes, pourvu qu’ils en soient informés à l’avance. Il s’est fait un point de nous informer que les anciens combattants de plus de 80 ans ou ceux qui sont dans une situation difficile voient généralement leurs demandes de prestations d’invalidité prioritaires par rapport à celles qui sont moins urgentes. Le terme qu’il a utilisé est celui qu’ACC a classé dans la catégorie ” zone rouge “.

Les anciens membres de la GRC qui reçoivent une pension d’invalidité peuvent demander l’allocation pour soins, mais non le Programme pour l’autonomie des anciens combattants parce que la GRC a choisi de demeurer sous le régime de la Loi sur les pensions et de ne pas adopter le Programme pour l’autonomie des anciens combattants en vertu de la nouvelle Charte. D’après ce que j’ai compris, la principale différence est que l’allocation pour soins fournit des services pour aider l’ancien combattant à prodiguer des soins personnels comme le bain, la préparation des repas, l’entretien ménager, etc. et le Programme pour l’autonomie des anciens combattants couvre également le déneigement, l’entretien des pelouses, etc.

C’était bien de rencontrer M. Dalton et d’avoir son point de vue sur les questions qui touchent nos membres.


2019 BURSARY PROGRAM

The bursary program for 2019 was approved at the spring meeting, May 25, 2019. More information can be found by clicking the links below:

2019 RCMP Veterans’ Bursary Program

Bursary Application Form